AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BAKAR : CLASSIK

Aller en bas 
AuteurMessage
M to the C
P'tit nouveau^^
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Rap-City
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: BAKAR : CLASSIK   Mer 17 Mai - 11:14

Aéroport de Bogotta paré au top avec Boudj, Kilomaitre, Hematome , Mad musique. C’est la bak mafia
Ca fait plaisir de kicker sur ce classique, une spéciale pour mes couses caceded à oxpuch
Et bouge, si t’as pas la dalle derrière, ça pousse
C’est pour mes sœurs en foulard et les ambiances au youyou
Un couplet crade sorti de la veca
T’inquète pas, j’ai peut-être des ptits bras, mais j’ai la tatepa
Fuck les maisons de skeud et leur magie du tiroire
C’est le arbouch de treschar qui marche dans l’anonymat
Trucs de fou, trucs de dingue, trucs de félés, trucs de malades
Fuck Le Pen, fuck Sarko, on est tous corda, c’est pour ma smala
Et nos rouyas qui marchent droit depuis le 11, on pointe du doigt les bubars en chichiya
Vert, jaune, rouge, tu connais le drapeau ; je caceded les gethos youth un gros iodht à l’état voyou
25 berges, humble et loyal, ya trop de batards pour un peu de dollars, y’a trop de poignards
J’emmerde Le Pen Jean-Marie et sa pétasse de Marine quand ce fils de putain crèvera
On aura le sourire, les élus brassent plus de barres que les dealers michtonneuses en van deuth
Les types veulent percer à la willtord ; la darome s’inquiète, grand frère décroche une signature
Les parents savent pas que petit frère casse des voitures,
C’est pour les types une spéciale au sale môme
Y‘a pas besoin de fumer un cône pour voir que le monde est stone
Une spéciale pour mes accolytes tous fanas de montana tony
Mes débuts dans une veca avec une bougie
Pas besoin de fumer pour trouver l’inspi et frelo j ' suis naturel, je carbure à l’air pur
L’illicite ne va pas avec la ièrepri mais si tu veux goûter je te roule un splif de mesure

Les bifs changent de main fait leur passer le mot
On n’hésite pas à se salir pour alimenter le frigo
C’est la dèche, on attend le jour de paie, le drapeau blanc pour symbole de paix
Je véhicule un tas de tristesse dans le couplet
J’y mets de la finesse y‘a des gosses qui peuvent écouter
Certains dans la luxure ont le regard noyé
Regardez bien ce qu’est la souffrance, vous la voyez
D’un côté, y a ceux qui m’aiment, je m’accroche pour eux
De l’autre, y’a les haineux et les jaloux qui me zyeutent
Mon blaze résonne ; ma plume coule autant que le sang
Chaque faiblesse enferme ses raisons fait un tour en banlieue
Y’a trop de cœurs qui saignent
Pour ma part c’est les rimes que je préfère viserre
Aucun talent pour finir sur les bancs de fac
Le crime est un piège ; nombreux ont mordu l’appat

Imagine une prunelle dans la face à Le Pen
Fils de putain mérite qu’on l’enterre
Imagine en Thaïlande où les gosses qui tapinent
Si ils légalisent le bedo, ça vendra la cocaïne
Imagine, Bakar disque d’or
T’imagine l’Algérie qualifiée en coupe du monde
Imagine tous ces mômes qui meurent de famine
30 ans l’espérance de vie au Brésil
Je suis venu tocker à leur porte ; ils m’ont demandé c’est qui
Je leur ai dit c’est reloto des blocs faut de tout pour faire un monde
Passe une prod je te la découpe, je lui casse ces cotes
En mode guerrier comme sur les sentiers de Beyrouth
Bakar c’est le gars ; blida j’avance à petits pas ; dégage
C’est pour la millaf rbaya au village
C’est pour les bonhommes et les ptites canailles
C’est pour ceux au placard ; surtout garder le panache
C’est pour les frères qu’ont la foi ; c’est pour les ptits Zidane
C’est pour ceux qui ont le plastique pour éviter le sida
C’est pour les futurs fidèles et les futurs Imames
Est-ce vraiment de la tristesse que tu me lis au fond de mon regard dis-moi

J’ai pour nos morts quelques rimes à dédier
En quelques mots c’est un hommage à tous les quartiers
Les armes apportent que dalle à part la mort
Si tout le monde lève le poing, c’est qu’on est tous d’accord
Sachez que jouer du flingue n’est pas un jeu
Messieurs les députés venaient faire un tour en banlieue
Combien de bavures commises sur un bronzé
Combien de frères tabassés et combien d’étouffés
Combien de mères en pleurs, combien de frères en taule
Combien de familles nombreuses dans une petite piaule
J’ai mal,et ça se ressent dans mes écrits
Toute ma gera est contenue dans tous mes titres
Le temps défile assis pénard sur un banc
Mais bon, en attendant mon encre coule autant que le sang
Une spéciale pour mes rent-pa qu’ont tant trimé
Je n’oublie pas d’où je viens, même si j’ai signé

C’est pour ma famille, ma kiloteam
Et ceux qui me suivent, que dieu me préserve du mauvais œil amin

La vie d’en bas n’est pas tous les jours facile
Y’a les proches qui partent et les problèmes de famille
Ibrahima, Karim, Cathy, Aboubakar, Jerome ; on n’oublie pas tout ceux qui sont partis
Quelques rimes versées à des amis que j’aimais, je me rappelle de ces fous rires qu’on a partagés
Le temps passe et je continue de vous aimer ; votre présence nous manque si vous saviez

Ok c’est Bakar ; tu reconnais l’intonation du bonhomme
Une paire de Nike, un Levi’s ; j sui pas un zoulu de New-York
Samourai sur la prod avec un flo coupe coupe
Sur le chemin de la gloire te fais pas de carotte tes couilles
J’excelle dans ce que je sais d’mieux faire kicker
Je passe des heures à gratter ; mes erreurs m’ont écorché
Je prends la vie comme elle vient ; peu importe le décor
Y’a que pour dieu qu’ je pose les genous au sol ; on est d’accord

Hardcore comme la bombe Hiroshima en 45
Quand t’apprends que ta gamine, à 14 piges, est enceinte
Hardcore tous ces batards de politicien mafieux
Ce putain de taf d’usine qu’a esquinté la santé de nos vieux
Hardcore lorsqu’un ami donne ton blaze en garde à vue
Ce fils de pute tire un trait sur l’époque du cartable
Hardcore lorsqu’on te braque ton darron pour le dépouiller
Parce qu’il a pas voulu te signer t’es parti le douiller
Hardcore comme ta première branlette en cachette
Comme Ntm à l’époque de j’appuie sur la gâchette
Hardcore comme un mollard sur le drapeau français
Hardcore comme cette dope qui circule en sachet
Hardcore comme ces prêtres qui violent des mômes à l’église
Hardcore toutes ces bouches qui parlent mal des muslim
Hardcore comme un beat lourd de mad musik
Comme voir des gosses qu’ont la quinzaine porter un fusil
Hardcore alcaïda gagne aux échecs contre New-York
Harcore comme l’autre connard qui rate Chirac en pleine tête
Hardcore quand un poulet se fait rôtir en banlieue
Hardcore car j’ai le son qui met la pression mon vieux
Y’a ma voix dans les enceintes
Y’a le chetane qui t’entraîne dans la descente
Y’a ceux qui cherchent un peu d’amour avec des billets
Y’a ceux qu’ont pas été décorés, faut pas les oublier
Y’a mon blaze qui tourne y’a ceux qu’on le zen poudré
Y’a les bouffonnes qu’ont rien à branler, à part jouer les poupées
A la peinture y’a mon blaze gravé à la tienne ; on se boit un verre au café
A la santé de ta liberté
Y’a la France qui a une dette envers l’Afrique tu sais
Y’a des choses à en pas faire y’a les types à ne pas inciter
Y’a l’album dans le four y a la tape le 11 octobre hors de question de lâcher
T’inquiète, je me cramponne, je voudrais remercier
Kilomaitre et Boudj, Hematome explosif et Mad musik
Marre des fausses équipes des sans flot qui rappent mal
Moi je reste classik, bakar car c’est la loi du point final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$igN
Mc en Veille
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 25
Localisation : ...Ici...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: BAKAR : CLASSIK   Mer 17 Mai - 14:13

un mc de chez moi konu !!! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrapp.skyblog.com/
MC sempai
P'tit nouveau^^


Masculin Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: BAKAR : CLASSIK   Sam 3 Juin - 16:13

ouais j'ai vu le clip il est avec tout les mecs dont il reprend l'instru genre Oxmo, Kery James, Sniper, Lunatic ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neokonektion.zikforum.com/portal.forum
Mage' Uscule
Magistrat Lyrical (admin)


Masculin Nombre de messages : 1212
Age : 26
Localisation : Dans ma pense... (81)
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: BAKAR : CLASSIK   Sam 3 Juin - 16:48

Merci du texte M To The C.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://art-2-rue.zikforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BAKAR : CLASSIK   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAKAR : CLASSIK
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musique classique & techno
» Wagner - Ring - Hans Knappertsbusch
» Albeniz - Iberia
» Les Florentins : Peri, Cavalli, Cavalieri... (débuts opéra)
» Happy Birthday John WIlliams (8 fevrier 1932)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art-2-rue :: "LES BACS" :: Lyrics-
Sauter vers: