AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sinik (plusieurs)

Aller en bas 
AuteurMessage
$igN
Mc en Veille
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 25
Localisation : ...Ici...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Sinik (plusieurs)   Dim 4 Juin - 17:03

je n'éttoye !!

Coeur de pierre :
Je voulais trouver l'amour, j'y ai pensé mais j'aurais peur de le perdre
Avis de tempête, J'ai les symptômes du coeur de pierre!!!
Je sais très bien que le plus dur m'attend
Ici on couche en ignorant le blaze de la future maman
Sentiments balafrés, pour nous c'est pas la fête,
Dans les ghettos le mot je t'aime s'est jeté par la fenêtre
Alors dis-moi de réussite qu'elles sont mes chances si ce petit con de cupidon
est enfermé dans un bidon d'essence
J'avoue c'est dur, l'amour simule assidûment,
Sans doute lassé du banc
entre les doigts te file au fil du temps
J'aime ma mère les moments rares où je souris
Sont devant elle, ma men donne moi de l'or et je l'emmène
Sans la famille je te le confirme l'amour est mort
Et que Wallen vienne me prouver que j'ai tort
Tant mieux pour toi si tu le donnes aux petites garces
En 2003 la banlieue sud n'est pas le monde à Charles Ingals

{Refrain:}
Avis de tempête, J'ai les symptômes du coeur de pierre
Dans les ghettos le mot je t'aime s'est jeté par la fenêtre

Je ne suis pas fan de toutes ces femmes au passé trouble
Je suis encore jeune, je veux pas me casser les couilles au rayon paquets de couches
Faîtes l'amour pas la guerre disait le slogan
Ici y'a pas de mecs tendres, on fait les deux en même temps
Beaucoup t'en parle parce que beaucoup en sont capables
Mes sentiments sont en gard'av et mon sourire laissé dans mon cartable
Je rêve d'une meuf qui rêve de moi pas de mes droits d'auteurs
Partout dans les cités où les étoiles te font un bras d'honneur

{au Refrain}

Pour pleurer j'ai mes yeux, au fond des rues trop sont déçus
Situation paradoxale, je rêve d'une chose que je n'ai jamais eu
Je t'ai pas tout dit, l'amour est une toupie
J'ai tout compris depuis tout petit, les femmes t'embrassent mais t'oublient
Je n'aime que le shit et le peu-ra en apparence, patience
Les sentiments sont en partance, pas de chance
Evitons de se leurrer, je sais plus où je vais
Mais sache que tous les lascars se cachent pour pleurer
A mon avis, la vie t'apprend à baiser le hall,
A faire des caresses à la mort, dominer de la tête et des épaules
Je ne peux vivre, tu vois ce que je veux dire
L'amour te dit au revoir, merci pour tout je me tire
Et toi t'espère mais t'as tort, tu souffres et t'attends
Tes plus beaux rêves se sont faits percer la gorge
Tout le monde sait que sans les miens je serais malade
Je serais sans doute pas là, j'aurais foutu en l'air ma life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrapp.skyblog.com/
$igN
Mc en Veille
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 25
Localisation : ...Ici...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Sinik (plusieurs)   Dim 4 Juin - 17:04

Autodestruction :

Je suis ce père de famille
Je n'ai pas su rouler ma bosse
Mais je me défonce a l'alcool
Puis je me défoule sur ma gosse
Je suis cette femme qui rêve d'une carrière dans le disque
Qui veut être star du cinéma, qui fera la pute dans le X
Je suis un étranger, dis moi je peux faire quoi
Puisque je ne fais que déranger
C'est ce que la France veut me faire croire
Je suis sans domicile, défiguré comme Albator
La société me fait comprendre qu'elle prend les hommes pour des labradors
Je suis maton j'enferme les hommes sans regrets
J'prends du plaisir quand je me rappelle qu'on me tapé a la récré
Je suis fugueur parce que mon coeur n'est plus qu'une cicatrice
Parce que les juges me veulent en psychiatrie
Je suis un clown dans un piteux état
Je m'oblige à être drôle pour oublier que ma vie ne l'est pas
Je suis un fou qui a perdu la boule
Puisqu'on ma traîner dans la boue, je viens dégainer dans la foule

Refrain:
Parce qu'on perd tous la raison
On rêve de brûler les saisons
Et de voler vers un horizon moins sombre
On veut pas être comme tout le monde
C'est soit on sort de l'ombre
Soit on tombe dans l'auto destruction
X2

Je suis ce type a la ramasse
Tous mes rêves sont à la casse
A cause de moi ma meuf est à la maaf
Ma gosse est à la DASS
Je suis une jeune groupille
Je crie comme je respire
Anorexie c'est mon ness-biz
J'veux ressembler à Britney Spears
Je suis consommateur, je me demande ou vont mes tunes
Je suis têtu alors je fûmes pourtant je sais que fumer tue
Je suis un condamné a perpette
Canal + pour me rincer l'oeil
Je sortirais dans un cercueil
Je suis un grand malade
Courageux, écoute bien,
Je suis chauve mais la tondeuse n'y est pour rien
Je suis un enfant du ghetto comme Jackie
Je dors au CJD car je pratique le hall jacking
Je suis une mère de famille
J'ai peu d'argent et 4 gamins
Hier encore je cachais de la viande dans mon sac a main
Je suis un commerçant, le pharmacien
Dans le quartier depuis 20ans j'ai vus grandir mes futurs assassins

Refrain:
Parce qu'on perd tous la raison
On rêve de brûler les saisons
Et de voler vers un horizon moins sombre
On veut pas être comme tout le monde
C'est soit on sort de l'ombre
Soit on tombe dans l'auto destruction
X2

Je suis ce petit gosse de riche J'ai peur quand on m'engueule
Tous mes camarades m'en veulent
Millionnaire mais tellement seul
Je suis l'ado en mal de tout un petit peu trop stupide
Bientôt je ne serais qu'une statistique du taux de suicide
Je suis une femme de ménage, comment te dire que je n'ai pas la haine
De ramasser une poussière qui n'est pas la mienne
Je suis un cancre face au mur pour être mutilé
Est-ce un crime de ne pas savoir multiplier ?
Je suis un arrivant, soulage mes yeux quand je les baisse
Pendant que les corbeaux discutent les chats mangent je les restes
Je suis ce jeune rappeur
Talentueux mais résolu
Incompris mais content car méconnu

Refrain:
Parce qu'on perd tous la raison
On rêve de brûler les saisons
Et de voler vers un horizon moins sombre
On veut pas être comme tout le monde
C'est soit on sort de l'ombre
Soit on tombe dans l'auto destruction
X2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrapp.skyblog.com/
$igN
Mc en Veille
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 25
Localisation : ...Ici...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Sinik (plusieurs)   Dim 4 Juin - 17:06

Ne dis jamais :
Vitaa :
Ne dis jamais j'ai tout appris
Dans ce monde nul ne sait
Dans ce monde ou rien n'est acquis
Plus j'en bave et plus j'en aurais
Ne dis jamais tout est foutu
Quand les jeux ne sont même pas faits
Prends les choses en main et fonce
Mais surtout ne dis jamais jamais


Sinik :
Ne dis jamais que j'ai pas mérité un disque en or
Pire encore que le rap est mort et je respire encore
Ne dis jamais que tout est gris dans ce ciel
Que la douleur doit cesser
mais qui se plaint dans le 16è
Ne donne jamais l'adresse à un pote
Ne dis jamais karcher quand tu t'adresse à un homme
Ne dis jamais où sont passés les gens aimables
Les jeunes s'en veulent j'en ai mal
J'abandonne j'en ai marre
Ne dis jamais y'a les français y'a l'étranger
Faut-il une coupe du monde pour te montrer qu'on peut se mélanger
Ne dis jamais je vais braquer pour faire du fric
Je viens de la banlieue je suis condamné à faire des frites
Ne dis jamais j'arrête l'école, ça y est je claque la porte
Je veux rapper en indé pour être blindé à mort
Ne dis jamais du mal de moi de ma clic
De Karim ou de Nabil
De ma rime ou de ma ville !!!

REFRAIN


Sinik :
Ne dis jamais je suis inccapable
Trop souvent je suis incompris
Y'a tellement de choses que j'ai du mal à accomplir
Ne dis jamais je braque la banque avant la fermeture
T'as même pas l'âge de faire le mur mais tu veux faire le dur
Ne dis jamais Jean-Marie je le trouve cool
Surtout si du Maghreb tu n'apprécies que le couscous
A ton avenir ne dis jamais je vais improviser
Ne dis jamais quand je serais grand je serais un policier
Ne dis jamais je sors en boîte, ce soir je fais la fête
Surtout si le videur n'a jamais vu ta tête
Ne dis jamais j'me sens égaré
ne dis jamais je suis comme tout le monde
Si ton appart fais 200m2
N'oublie jamais le béton le rain-té
Si tu mens ne dis jamais sur la tombe de Intel
Ne dis jamais tout porte à croire que ça porte la poisse
Fin du couplet que l'on m'apporte à boire !


REFRAIN



Vitaa :
J'adresse mes mots à ceux qui comme moi se cachent pour prier
Je dresse les crocs à ceux qui osent nous déclarer forfait
Même si j'ai tort d'un rêve à l'autre je me forge en secret
Et si j'en sors indemne c'est parce que je ne dis jamais Vitaa :
Ne dis jamais j'ai tout appris
Dans ce monde nul ne sait
Dans ce monde ou rien 'est acquis
Plus j'en bave et plus j'en aurais
Ne dis jamais tout est foutu
Quand les jeux ne sont même pas faits
Prends les choses en main et fonce
Mais surtout ne dis jamais jamais


Sinik :
Ne dis jamais que j'ai pas mérité un disque en or
Pire encore que le rap est mort et je respire encore
Ne dis jamais que tout est gris dans ce ciel
Que la douleur doit cesser
mais qui se plaint dans le 16è
Ne donne jamais l'adresse à un pote
Ne dis jamais karcher quand tu t'adresse à un homme
Ne dis jamais où sont passés les gens aimables
Les jeunes s'en veulent j'en ai mal
J'abandonne j'en ai marre
Ne dis jamais y'a les français y'a l'étranger
Faut-il une coupe du monde pour te montrer qu'on peut se mélanger
Ne dis jamais je vais braquer pour faire du fric
Je viens de la banlieue je suis condamné à faire des frites
Ne dis jamais j'arrête l'école, ça y est je claque la porte
Je veux rapper en indé pour être blindé à mort
Ne dis jamais du mal de moi de ma clic
De Karim ou de Nabil
De ma rime ou de ma ville !!!

REFRAIN


Sinik :
Ne dis jamais je suis inccapable
Trop souvent je suis incompris
Y'a tellement de choses que j'ai du mal à accomplir
Ne dis jamais je braque la banque avant la fermeture
T'as même pas l'âge de faire le mur mais tu veux faire le dur
Ne dis jamais Jean-Marie je le trouve cool
Surtout si du Maghreb tu n'apprécies que le couscous
A ton avenir ne dis jamais je vais improviser
Ne dis jamais quand je serais grand je serais un policier
Ne dis jamais je sors en boîte, ce soir je fais la fête
Surtout si le videur n'a jamais vu ta tête
Ne dis jamais j'me sens égaré
ne dis jamais je suis comme tout le monde
Si ton appart fais 200m2
N'oublie jamais le béton le rain-té
Si tu mens ne dis jamais sur la tombe de Intel
Ne dis jamais tout porte à croire que ça porte la poisse
Fin du couplet que l'on m'apporte à boire !


REFRAIN



Vitaa :
J'adresse mes mots à ceux qui comme moi se cachent pour prier
Je dresse les crocs à ceux qui osent nous déclarer forfait
Même si j'ai tort d'un rêve à l'autre je me forge en secret
Et si j'en sors indemne c'est parce que je ne dis jamaisVitaa :
Ne dis jamais j'ai tout appris
Dans ce monde nul ne sait
Dans ce monde ou rien 'est acquis
Plus j'en bave et plus j'en aurais
Ne dis jamais tout est foutu
Quand les jeux ne sont même pas faits
Prends les choses en main et fonce
Mais surtout ne dis jamais jamais


Sinik :
Ne dis jamais que j'ai pas mérité un disque en or
Pire encore que le rap est mort et je respire encore
Ne dis jamais que tout est gris dans ce ciel
Que la douleur doit cesser
mais qui se plaint dans le 16è
Ne donne jamais l'adresse à un pote
Ne dis jamais karcher quand tu t'adresse à un homme
Ne dis jamais où sont passés les gens aimables
Les jeunes s'en veulent j'en ai mal
J'abandonne j'en ai marre
Ne dis jamais y'a les français y'a l'étranger
Faut-il une coupe du monde pour te montrer qu'on peut se mélanger
Ne dis jamais je vais braquer pour faire du fric
Je viens de la banlieue je suis condamné à faire des frites
Ne dis jamais j'arrête l'école, ça y est je claque la porte
Je veux rapper en indé pour être blindé à mort
Ne dis jamais du mal de moi de ma clic
De Karim ou de Nabil
De ma rime ou de ma ville !!!

REFRAIN


Sinik :
Ne dis jamais je suis inccapable
Trop souvent je suis incompris
Y'a tellement de choses que j'ai du mal à accomplir
Ne dis jamais je braque la banque avant la fermeture
T'as même pas l'âge de faire le mur mais tu veux faire le dur
Ne dis jamais Jean-Marie je le trouve cool
Surtout si du Maghreb tu n'apprécies que le couscous
A ton avenir ne dis jamais je vais improviser
Ne dis jamais quand je serais grand je serais un policier
Ne dis jamais je sors en boîte, ce soir je fais la fête
Surtout si le videur n'a jamais vu ta tête
Ne dis jamais j'me sens égaré
ne dis jamais je suis comme tout le monde
Si ton appart fais 200m2
N'oublie jamais le béton le rain-té
Si tu mens ne dis jamais sur la tombe de Intel
Ne dis jamais tout porte à croire que ça porte la poisse
Fin du couplet que l'on m'apporte à boire !


REFRAIN



Vitaa :
J'adresse mes mots à ceux qui comme moi se cachent pour prier
Je dresse les crocs à ceux qui osent nous déclarer forfait
Même si j'ai tort d'un rêve à l'autre je me forge en secret
Et si j'en sors indemne c'est parce que je ne dis jamais jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrapp.skyblog.com/
$igN
Mc en Veille
avatar

Masculin Nombre de messages : 570
Age : 25
Localisation : ...Ici...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Sinik (plusieurs)   Dim 4 Juin - 17:07

L'ASSASSIN :
T’as voulu clasher S.I.N.I.K, t’es dans la merde
Tu vas kiffer mon pote, si t’as du temps et quelques dents à perdre
Alors admets que j’suis de-spee à la Mickaël Owen
Ton rap c’est des poèmes, pourquoi tu flambes t’as le flow à Nolwenn
Pour toi c’est mort, parce que j’suis riche, toi t’es pauvre
J’suis beau, toi t’es moche, moi j’suis un auch, toi t’es bof,
T’en veux encore ? Mais ça va pas ? T’es fou ?
En plus tu dis que t’es dans le rap,mais moi j’y suis et je te vois pas t’es où ?!
T’as l’air bancale, tu joues le beau-gosse, Mais t’es un gros toto
J’t’ai déjà vu quelque part, ça serait pas toi le fils à robocop ?!
J’te plie au mic et si j’te brûle appelle-moi pyromane
Si tu touches pas une bille, arrête le rap, va jouer à bioman
Tu baves parce que mon style te fait l’effet d’une baffe
Après ce clash, tu peux rentrer chez toi chercher du taff
Tu copies trop, on dirait nous mais en nul
Allez c’est sans rancune, dis à ton crew que j’l’encule

Tu t’en rappelles la fois où je t’ai tapé devant ton crew
Quand j’t’ai enterré dans un trou, j’ai pris ton pez et ton poul
Tu fais pas le poids petit boxeur catégorie chiffe molle
Tu t’es trop fait taper dans mon quartier on t’appelle punching-ball
Va dire au revoir à tes rents-pa, t’as plus aucun rempart
Ton biz n’est pas rentable, tu peux même pas t’acheter des carambars
Tu sors en boite avec tes potes, tu kiffes rapper dans le square
T’es pire qu’une meuf, yo t’as peur dans le noir
C’est la nique-pa quand NIKSI parle c’est le mitard
Petit si t’as pas de forces, fais comme popeye avale des épinards
J’ai du respect, j’te dirai jamais fils de pute
Mais vite arrête le rap repars chez quick en ce moment il recrute
Pas besoin de quilles, ramène tes potes qu’on fasse un peu de bowling
J’t’éteins comme une bougie, t’es venu bouillant, t’es reparti en bouillie
T’aurais pas dû, tu vas regretter d’avoir pris un ticket
Repars dire à tes potes que S.I.N.I.K t’as bien niqué

Mais depuis quand des rappeurs amateurs veulent jouer les bagarreurs
Petit si tu savais que des comme toi j’en avale trois par heure
J’frappe à la tête depuis que j’rackette ton crew est à la dech
Va faire un peu de muscu parce que meskin t’as l’air d’une canne à pêche
Ici t’es aux Ulis, fais gaffe on manque de tact
Toi tu sais pas rapper, alors fous le camp si tu veux pas que j’te tape
Mc tu pisses le sang et puisque t’es KO
A ce qu’il parait chez toi, y’a du trafic de pistolet à eau
Arrête de faire du bruit Ok bonhomme ?
Travaille un peu un jour, tu feras la couverture d’OK PODIUM
C’est quoi le problème tu veux me niquer mais bon t’as jamais pu
Pourquoi tu ouvres ta gueule ? Tu parles de gun mais t’en as jamais eu
A ce qu’il parait tu veux nous rentrer dedans
Un jour tu y arriveras, mais pour l’instant repars à l’entraînement
Chez toi ça ronfle, tu veux faire quoi puisque ta cité dort
Pow ! Pow pow Pow ! Pow ! MC T’es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrapp.skyblog.com/
Max'Ndj's
B.A.F. (Brigade Anti Flood)
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 213
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Sinik (plusieurs)   Ven 18 Aoû - 19:51

"Une époque formidable"

L'histoire commence aux Ulis en 1984,
Petit et peace dire que cette ville allait changer ma life ;
J'en suis marqué j'ai débarqué un soir d'hiver,
Cité des Hautes Bergères tout à l'air grand mais faudra bien s'y faire ;
J'avais 4 ans mais les souvenirs me sont restés intacts
Ainsi débute ma vie entre les ter- inspec et le terrain vague ;
De jours en jours mes nouveaux potes seront mes nouveaux frères
Peut être qu'on est sur terre mais seul l'enfer me sera offert !
A cet instant, j'ignore encore que les mâtons m'attendent
Vas dire à ta maman que je suis un bon que j'ai déjà ma bande !
88 on a 8 piges et tout roule,
Avec mes potes on joue au foot, de la tour février à la tour août,
A l'école ça se passe mal je me sens mal, je vis mal, je dors mal,
Et quand j'en parle j'ai mon coeur qui s'emballe ;
Tous les 25 décembre il faut trouver les mots,
L'argent nous fait défaut et par sa faute le père noël est mort !
J'ai peur de rien sauf de mon père et ces putins de colères,
De ce putin de collège des profs et des bulletins scolaires.
Ca se dégrade, doucement mais sûrement, et tard le soir sur le banc
J'entends les grands pousser des hurlements !
2 années passent et les premiers soucis s'amassent très vite,
La chance m'évite alors après la classe on casse des vitres !
J'aimais le son mais quand je rentrais j'apprenais pas mes leçons,
Petit mais paresseux trop parisien mais bon n'aie-je pas raison ;
90 j'ai 10 ans je commence à faire le mac et même à parler mal
Parce que j'ai pas cette putin de paire de Nike !!
Je traîne de plus en plus et aime de moins en moins
Hier quand je suis rentré j'ai vu des jeunes rouler des joins dans le coin.
J'aimais l'été avec les potes le soleil sur l'épaule
Du rap et du football, pendant que les grands déssoulaient sous les hall ;
J'encaisse les coups quand j'ouvre ma gueule ou j'ai un mot,
Hors de la norme encore un homme caché dans le corps d'un môme !
Anéanti car mes parents n'ont jamais su mentir,
L'huissier m'appelle fiston parce que ce fils de pute m'a vu grandir !
Doucement je commence à rentrer tard pour admirer les tours,
J'ai 12 ans et l'école me casse les couilles alors je sèche les cours !
Je te l'ai pas dit à cette époque la rue m'inspire,
Et 13 ans j'écrivais des petits bouts de phrase qui ne voulaient rien dire,
1er chapitre les Ulis pour adresse,
1er couplet de 84 à 93

Tu dois pouvoir m'expliquer ce que c'est, une lettre de l'école
Ils disent que tu y vas pas depuis des mois ! Des mois !!!!!!!!!!!!

{Refrain:}
Rappel-toi on était jeune, on n'avait pas la haine, on n'avait pas de label,
10 ans plus tard certains manquent à l'appel !
Un peu plus tard j'aurais ma ville comme soutien,
Soudain j'écrirais ça pour que tu saches d'où je viens, les Ulis,
Pour que tu saches que toute ma life a un goût de flingue,
Pour pas que t'oublies après bergère rajoute jungle !
Pour que tu saches à quel point tout ça me manque !
Que tu comprennes mon histoire tout simplement !

L'histoire reprend violement, année 1.9.9.4.
A une époque mon pote où les carreaux éclatent et les keufs claquent,
Mauvaises fréquentations entraînent les tentations
Désordonné selon la conseillère de désorientation !
L'école c'est mort ! Je redoute que ma rue doute !
Dans le fond c'est rien à foutre,
Parce que plus tard je serais une star du foot !
Mes premiers vols, mes premières tapes, mes premières liasses,
Mon premier pote qui meurt, mon premier flingue devant ma première tasse
Du haut de ma tour je vis en hauteur avec ma benne autour
Ce putin de monde est sourd, personne m'entend lorsque j'appel au secours !!
95 avec mes potes ça va de plus en plus mal,
Haineux pour la plupart, me calcule pas, je m'endors de plus en plus tard
J'ai l'air d'un gosse fait pour la tèce et les biz des tron-li,
Les grands m'ont dit fais gaffe les keufs te soulèvent dans ton lit !
Effectivement les keufs te sautent pour te faire déraper,
J'avais 16 ans quand j'ai gravé malsain en G.A.V.
Encore trop jeune pour travailler, plus d'école,
Alors on traîne et on déconne, ici c'est le hall qui distribue les rôles
J'aimais rapper mes potes pas trop mais j'ai tenté ma chance
C'était la première fois que des bouts de phrases pouvaient quitter ma chambre
Les miens m'écoutent et ne me suivent pas dans mon délire
Tandis qu'aux Amonts y'a du flow déjà très tôt c'est ce que j'entendais dire
C'est avec eux que je pète le mic et toutes les carotides
Que tous les carreaux tilts qu'on baise la ville de façon chaotique
A part le son 2 ans plus tard j'ai grillé toutes mes cartes
Et j'ai soufflé mes 18 bougies aux D4 !
En ressortant je me suis pas dit que j'avais eu tort mec,
C'est pour le simple fait mais ça ne te rend ni plus faible ni plus fort !
J'ai du tirer ma première taf un putin de soir d'été,
Puis j'ai compris que c'était mal et je commence à regretter,
Entre temps j'ai du replonger 2, 3 fois,
La police veut m'avoir le rap est love de ma Voix !!!

_________________
Oeil pour Oeil, Dent pour Dent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sinik (plusieurs)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sinik (plusieurs)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connexion de plusieurs ordinateurs à internet en même temps
» alimenter plusieurs pédales
» comment insérer plusieurs instruments dans un seul kontakt
» MPC 2500: Problème envoi plusieurs pistes simultanément.
» comment graver plusieurs image disque sur un cd-r?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art-2-rue :: "LES BACS" :: Lyrics-
Sauter vers: